Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
CALENDRIER-RESULTATS BOPB
CALENDRIER-RESULTATS
BO-OMNISPORT
BO OMNISPORTS/RUGBY
RESULTATS TOUTES CATEGORIES
RESULTATS COMPLETS
SITE OFFICIEL BOPB
SITE OFFICIEL BOPB
LIGUE NATIONALE DE RUGBY
LIGUE NATIONALE DE RUGBY
COUPES D’EUROPE
CHALLENGE-COUPE
RUGBYRAMA
RUGBYRAMA
VOTRE PROGRAMME RUGBY A LA TV
RUGBYZAP
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Des biarrots élus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des biarrots élus.

Message  Droopy le Sam 3 Nov 2012 - 16:09

Ça arrive aussi. ici

What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face

Le XV de Halloween



By Marcel Caumixe – October 31, 2012Posted in: Fourre Tout






Par Marcel Caumixe


C‘est
de saison, les gosses se déguisent pour aller saouler les voisins en
leur lançant une phrase aussi péniblement traduite de l’américain que
passablement vide de sens afin de leur soutirer de vieux bonbecs moisis,
parce que, tu comprends, c’est pas l’Amérique ici, et je vais pas
acheter une boite exprès pour une bande de ptits cons lobotomisés par la
télé qui veulent jouer La fête à la maison au beau milieu du Tarn, bordel de merde.

Oui,
c’est donc Halloween. La nuit où des trucs qui font peur sortent de
l’ombre et terrorisent la population. Et à la veille d’une journée de
championnat opportunément avancée au 1er novembre, le Rugby n’est pas en
reste : Le XV des monstres sort du vestiaire, et croyez-moi, c’est pas
pour demander des caramels, mais pour en donner.

1 – Le Zombie




Armand Vaquerin
est détenteur avec le Grand Béziers de l’incroyable record de 10
titres. Il est aussi resté dans les mémoires comme un des piliers les
plus sanguinaires de notre pays. Lui que les anglo-saxons reconnaissent
comme l’un des plus gros psychopathes qui aient jamais foulé une pelouse
eut une fin à l’image de sa légende en redécorant son bar avec sa
cervelle. Ayant fait la preuve que le championnat est largement plus
facile à gagner qu’une partie de roulette russe même quand on a plus
l’occasion d’y toucher une balle, Vaquerin sera enterré, et avec lui une
certaine idée du rugby qui fait flipper, ainsi que le palmarès du club.
La ville, parallèlement, devint alors un havre de paix et de santé
mentale, une cité riante où le bonheur et la joie de vivre illuminaient
la vie des honnêtes citoyens qui, à l’instar d’Alain Estève, purent
enfin s’adonner en paix à leurs travaux communautaires. Mais c’était
sans compter sur la pulsion maléfique du pilier maudit qui ranime son
cadavre, et le fait errer chaque année pour Halloween, tel un zombie sur
les allées Paul Riquet, à la recherche de cerveaux à dévorer.


2 – Oncle Fester




Détenteur
du record d’essais internationaux pour un talonneur (15), Keith Wood a
souvent été à dame. Son aspect physique lui vaut la comparaison avec le
très étrange Oncle Fester de la famille du même nom. Hyperactif, très
mobile, électrique sur un terrain, on se persuaderait pour un peu qu’il
pourrait allumer les ampoules en se les vissant dans les orifices. De
l’Oncle Fester, on retient cependant plus le côté haut en couleurs,
bonhomme, voire franchement marrant que les aspects bizarres de sa
personnalité, et on a du mal à le trouver effrayant. Malgré cela, avec
une tête comme ça, il doit faire le plein le soir du 31.







3 – Le Gurthroll




Rapatrié à
grands frais d’Afrique du Sud dans un cargo affrété spécialement, dont
aucun des membres de l’équipage n’a été retrouvé vivant, le Gurtroll
fait désormais les beaux jours de la première ligne de Toulouse. Dans sa
spacieuse cage de tungstène des environs de Plaisance du Touch, il
s’acclimate fort bien à la Haute-Garonne, en compagnie de son congénère
le Bothroll. Leur passe-temps favori, en dehors de ronger leurs
barreaux, massacrer des vétérinaires, s’enfuir, semer la destruction et
échapper aux tanks à seringue hypodermique, est de préparer de bons
petits barbecues garnis de demi-boeufs, cuisses de zèbre, ou tout autre
viande rouge qui passe à leur portée lors des visites de groupes
scolaires.







4 – La Créature de Frankenstein




Ses
origines australiennes en attestent : la créature de Frankenstein est
un assemblage d’anciens bagnards, criminels et
réprouvés britanniques ramené à la vie par un scientifique à l’esprit
tordu. Vicieux, violent et vindicatif, l’homme fort du XV de la rose
vainqueur de la coupe du monde de 2003 aura révélé sa véritable nature :
solitaire, désespéré et rejeté de tous lors de la seconde partie de sa
carrière quand, à la tête de l’équipe d’Angleterre, il alla de fiasco en
fiasco. Il serait actuellement en train d’errer au Pôle Nord à la
recherche de son créateur pour lui demander de bien vouloir lui greffer
le cerveau de Clive Woodward.





5 – Erik-Le-Rouge




Erik
le Rouge, surnommé ainsi à cause de sa barbe rousse, de sa tendance
très nordique à prendre facilement des coups de soleil, et de son
manteau maculé du sang de ceux qui lui faisaient remarquer ladite
tendance, fut le véritable découvreur de l’Amérique où il installa un
campement au 10ème siècle de notre ère. Devenu par la suite chef suprême
du Groenland, il s’aperçut un beau jour qu’on se les pelait vraiment
sévère dans le coin, et que c’était bien dommage d’avoir de si jolis
bateaux pour rester dans un bled aussi merdique. Aussi, flanqué de son
frère Magnus, il navigua vers le sud et toucha terre dans une riche
bourgade du Pays Basque pour y semer la terreur et boire du cidre dans
les crânes de ses ennemis bayonnais en chantant la Pitchouli.









6 – L’Homme-Citrouille




Au
Pays Basque, le 31 Octobre, on se remémore avec terreur l’histoire de
ce jeune enfant du pays que les Dieux du Rugby avaient gratifié des dons
les meilleurs. Combatif, rapide, mobile, habile, puissant, l’avenir le
plus radieux lui était promis. Malheureusement, un vieil homme acariâtre
que l’on avait oublié d’inviter au baptême surgit et proféra la
malédiction qui devait s’abattre sur lui le restant de sa vie : le jeune
homme se traînerait toute sa vie un melon titanesque, du type premier
prix au concours international des cucurbitacées, du genre qui fait la
une de Sud Ouest quand personne n’est mort le week-end. Au fur et à
mesure que le jeune homme grandit, le melon grossit et prit la forme
d’une citrouille, jusqu’à ce que, comme l’écrivit un poète local, sa
tête de géant l’empêche de marcher. C’est pour se souvenir de cette
malédiction que le 31 Octobre, le Pays Basque célèbre Harinordoween.



7 – Le Barbare



Vendu
par ses parents roubaisiens afin d’acheter quelques endives pour
subsister, le jeune Gunther passa sa jeunesse dans les impitoyables
caravanes de marchands d’esclaves, où seul le plus fort survit. Jusqu’au
jour où il fut acheté par un riche marchand d’une contrée lointaine du
Sud. Il ne fallut pas longtemps pour qu’il fasse le bonheur de son
nouveau maître, broyant des os, tranchant des artères, éviscérant
joyeusement, se ruant dans la mêlée, terrorisant ses adversaires au delà
de la folie. Des légendes plus terrifiantes les unes que les autres se
mirent à se répandre à son sujet, à tel point que les gens de toutes les
contrées se mirent à faire un double signe de croix étrange à leur
simple évocation : les #GuntherFacts étaient nés.





8 – L’Homme des Cavernes




Taillé
pour la chasse, expert en désossage, l’Homme des Cavernes fut en son
temps au sommet de la chaîne alimentaire. Il était violent, implacable,
avec un goût prononcé pour le sang. L’instinct de survie et de conquête
de l’homme des cavernes faisait de lui un adversaire redoutable dans les
guerres tribales qui l’opposaient au clan des Tout-Noirs. Mais la
préhistoire c’est fini, et ne reste de l’homme des cavernes qu’un vieux
fossile enterré dans une grotte de ProD2.















9 – Ça




Cet
être sanguinaire prend la forme d’un clown pour approcher ses proies,
avant de leur crever sauvagement les yeux, de lever sauvagement les bras
derrière une mêlée écroulée, ou de taper sauvagement une pénalité. Seul
un groupe de valeureux officiers disciplinaires réuni sous le nom du
Club des Ratés a réussi à affronter le monstre et à le bannir aux
confins de l’univers pendant 23 semaines.









10 – Le Vampire






Ébloui
par la lumière du jour au point de rater les coups de pied les plus
faciles, blafard alors qu’il vit dans une région où il fait beau 300
jours par an, arborant des cernes dont même les pandas sont jaloux, il
est évident que Lionel Beauxis est un vampire. Plutôt le vampire du
genre à traîner mollement sa dégaine porphyrique comme Nosferatu qu’un
vampire supersonique à la True Blood d’ailleurs. Une sorte de Goule. Qui
sortirait à la pleine lune. Qui a dit “Moon Goule” ? Qu’importe. Dans
le XV d’Halloween il y a la place pour celui qui pèse sur le jeu comme
un troupeau de sangsues sur un mouton, qui en aspire patiemment
l’essence vitale au point de n’en laisser qu’une carcasse exsangue à la
fin de la saison.









11 – Le Loup-Garou




Non, ce n’est pas
facile tous les jours d’être un sportif de haut niveau atteint de
Lycanthropie : impossible de se soumettre aux contrôles anti-dopage les
jours de pleine lune, et en plus de ça il faut subir les regards
réprobateurs de ses coéquipiers et du concierge : l’arrivée de Yoann
Huget au Stade Toulousain a en effet coïncidé avec le triplement de la
ligne budgétaire “Destop” du club. Avec un tel fardeau, comment avoir la
tête à marquer des essais ? Sauvons Yoann, redonnons-lui goût à la vie
dans une équipe où il pourra accepter la créature sanguinaire qui est au
fond de lui.











12 – La Momie




Après 66 ans au plus
haut niveau, on accumule les blessures. Et quand on accumule les
blessures, on accumule les bandages. A tel point que plus rien ne
dépasse des bandelettes de Yannick Jauzion que sa tignasse rebelle.
Relique poussiéreuse d’une époque de gloire (révolue ?), on fait prendre
l’air à la Momie une fois de temps en temps pour qu’elle titube
péniblement au gré d’un match, bras en avant, grognant comme un vieux
chien asthmatique. Son caractère persévérant fait un peu flipper, mais
un bon gros raffut suffit généralement à la démantibuler et mettre
temporairement un terme à son besoin de vous dévorer le cerveau.









13 – Candyman




Une
très ancienne légende Maori raconte que si on répète 5 fois le mot
“Candyman” devant une table de nuit dans une chambre d’hôtel, Candyman
apparaît, s’ouvre la pommette, et disparaît pour toujours de l’équipe de
France. Candyman, c’est ce black balèze qui semble avoir bouffé trop de
bonbons et qui ne peut faire la moindre passe à cause du crochet qui
lui sert de main droite. Rien dans cette légende urbaine n’explique
pourtant l’aspect le plus horrible de ce monstre : sa propension à
arborer des coupes de cheveux plus terrifiantes les unes que les autres.

















14 – L’Homme Invisible



Qui
est-il ? Nul ne le sait, mais toujours est-il que quand il est sur le
terrain, son équipe semble évoluer à 14. On raconte que c’était un des
plus grands ailiers au monde, formidable d’agilité, auteur d’un nombre
d’essais incroyable quand il a été recruté à grands frais en Nouvelle
Zélande par un opticien. Par malheur, une glissade accidentelle dans une
cuve contenant un prototype révolutionnaire de nettoyant pour lunettes
l’a rendu complètement transparent.











15 – Le Fantôme




La
présence évanescente de Jérôme Porical est difficile à déceler dans un
match. Certains racontent avoir traversé un ectoplasme juste avant de
marquer un essai. D’autres parlent de chandelles qui s’éteignent dans un
souffle. Pourtant, nombreux sont encore ceux qui croient à son
existence. Et malgré le manque de preuve évident, ils sont prêts à
dépenser une fortune pour ne serait-ce qu’espérer le rencontrer. On
raconte qu’après avoir habité les couloirs sombres d’Aimé-Giral, il
hante désormais un stade abandonné du sud de Paris. Livré au seul vent,
le Stade Charlety semble être un lieu propice à la tranquillité que
recherche le fantôme.

Droopy
camaron
camaron

Messages : 3169
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 163
Localisation : Entre le Jardin Public et la Côte des Basques, en passant par l'autre côté.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des biarrots élus.

Message  Dilbert le Sam 3 Nov 2012 - 18:18

Excellent !!

Dilbert
bouquet
bouquet

Messages : 419
Date d'inscription : 31/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum